EDITOS

LE MOT DU PRESIDENT DU COJI

 

2014 sera un nouveau rendez-vous des jeunes sportifs, à l’occasion des « Jeux des Îles » dont la dix-huitième édition aura eu pour cadre la Corse.

 

Pour la seconde fois successive, notre île accueillera la jeunesse des 10 autres îles pour cette manifestation à caractère international dont l’objet est une compétition sportive et aussi une grande réunion de la jeunesse des îles.

 

En dépit des difficultés dictées par la crise économique mondiale, la Corse démontrera, encore une fois, son savoir-faire en la matière et, surtout, la volonté de pérenniser la nature même de ces Jeux. Avant tout, que tous ceux qui collaborent pour leur réussite en soient remerciés.

 

Pour tous les jeunes qui s’apprêtent à vivres ces journées, des moments les attendent, aussi bien dans les diverses compétitions qu’au dehors. Tous ont le même but : défendre l’honneur de leur île, toujours avec une forte volonté. Cela leur permettra de rivaliser au mieux et, surtout, de mesurer leurs propres qualités dans un contexte inédit.

 

Mais, finalement, tout s’est confondu dans une cérémonie de clôture grandiose qui n’a manqué, ni de faste, ni d’entrain, ni de beauté. Elle a été simplement la fête que méritaient tous les jeunes.

 

Pierre SANTONI

Président du C.O.J.I. et du CROS Corse


 

 

LE MOT DU PREFET DE CORSE

 

Pour la cinquième fois de leur histoire, les « Jeux des Iles » se dérouleront en Corse. Cette 18ème édition verra s’affronter durant quatre jours, au mois de juillet, plusieurs centaines de jeunes athlètes de 14 à 15 ans, venus du monde entier représenter dix territoires insulaires différents.

 

Lancée ici en Corse en 1997, à l’initiative du Comité régional olympique et sportif corse, cette compétition a vocation de porter et de partager les valeurs du sport. Elle permet aux jeunes de se rassembler sur des valeurs communes, et symbolise le lien qui les unit par-delà les mers et océans.

 

Je souhaite donc à tous les jeunes engagés dans cette compétition de vivre un moment exceptionnel d’engagement et d’effort, dans le respect des autres et le dépassement de soi, au gré des nombreuses disciplines sportives représentées.

 

Je me réjouis de voir la Corse une nouvelle fois choisie pour une compétition de cette ampleur. C’est le signe, après les succès remportés l’année dernière lors de la 100ème édition du Tour de France, que cette terre, qui aime le sport, est propice à accueillir de grands événements internationaux.

 

« Que le meilleur gagne ! »

 

 

Christophe MIRMAND

Préfet de Corse, Préfet de la Corse du Sud

 


 

 

LE MOT DU PRESIDENT DE L'ASSEMBLEE DE CORSE

 

La Corse cette année encore, accueille les Jeux des Iles pour sa 18ème édition. Ce doit être pour les adolescents concernés par cet évènement, une fête non seulement sportive mais aussi de la convivialité et de l’échange. La Corse se réjouit d’être ce lieu où convergeront les jeunes des Iles et je sais qu’elle sera à la hauteur de sa réputation d’accueil.

Ce sera une nouvelle fois l’occasion pour la jeunesse qui sera réunie ici, de concourir et de se rencontrer dans un esprit de sportivité sain et irréprochable. J’aime trop le sport et rien n’est plus beau, j’en suis convaincu, qu’une jeunesse manifestant ces qualités inégalables du goût de l’effort, d’endurance, de concentration, de discipline, d’ambition, de volonté et d’énergie. Le sport exprime en une synthèse parfaite, ce que l’être humain est capable d’extérioriser de la façon la plus admirable : une harmonie du corps et de l’esprit.  J’ajoute que pour ces jeunes qui viendront en Corse, la pratique d’une activité sportive s’apparente à l’expression et à la réalisation d’ actes gratuits, actes dont on ne saurait trop dire l’importance car ils sont la condition même de leur épanouissement physique, psychologique et tout simplement humain. Je veux donc dire Bonne chance à tous les participants des Jeux des Iles et que les meilleurs gagnent, ce qui est souvent le cas dans le sport.

 


Dominique BUCCHINI

Président de l'Assemblée de Corse


 

LE MOT DU DEPUTE-MAIRE DE LA VILLE D'AJACCIO

 

Je suis très heureux au nom de la Ville d’Ajaccio d’accueillir cette 18ème édition des Jeux des Iles. Grâce à  l’énergie et à la persévérance de Pierre Santoni qui un jour de 1997 a eu la riche idée d’imaginer des « mini-olympiades », nous sommes désormais l’écrin  d’une épreuve sportive d’envergure européenne qui mêle à la fois compétition, partage et plaisir d’échange. Je tiens donc à l’en remercier chaleureusement ainsi que toute l’équipe du CROS Corse qui œuvre toute l’année pour que ces jeunes participants soient reçus dans les meilleures conditions.

Je pense que la construction se fait dans la synergie, dans l’esprit d’équipe mais également dans la curiosité, dans l’ouverture à d’autres cultures, d’autres savoirs, d’autres disciplines. Les jeux des Iles réunissent toutes ces valeurs à la fois, et au-delà, la volonté des organisateurs d’endosser leurs maillots d’ambassadeurs de notre cité impériale et d’en faire découvrir tous ses attraits. Pour tout cela bravo à vous !

Quant à ces jeunes sportifs iliens venus de Méditerranée et des Antilles, je leur souhaite la bienvenue à Ajaccio ainsi qu’à leurs délégations respectives.

Bonne chance aussi à nos concurrents corses, soyez vaillants et faites honneur à notre île et à notre sens de l’hospitalité.

 

Que les 18ème Jeux des Iles commencent !! Bonne compétition à tous !!

 

Laurent MARCANGELI

Député-Maire de la Ville d’Ajaccio

 

 

LE MOT DU PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF DE CORSE


Cette année encore, la Corse a le privilège et la joie d’accueillir la 18e édition des Jeux des Iles. Cet évènement de dimension internationale a su devenir, au fil des ans, un rendez-vous incontournable de toute la jeunesse des Iles autour du sport et des valeurs qu’il véhicule.

 

Comme chacun le sait,  le sport est une l’une des plus belles écoles de la vie mais, par-delà son aspect éducatif et au travers des Jeux des Iles, il est aussi un formidable outil d’échanges et de respect mutuel entre tous les athlètes engagés.

 

Durant les quatre jours de compétition, de jeunes sportifs venus d’horizons différents s’affronteront en gardant à l’esprit les valeurs du fair-play olympique. Valeurs qui leur serviront tout au long de leur carrière sportive et même, plus largement, dans leurs vies d’hommes et de femmes.

 

Du 30 juin au 3 juillet 2014, ces jeunes ambassadeurs, mus par la passion, l’esprit d’équipe, l’effort ainsi que par la persévérance, porteront hautes les couleurs de notre territoire et contribueront à créer des échanges amicaux entre les Nations.

 

Je tiens à féliciter le dynamisme du Comité Régional Olympique et Sportif de Corse, qui a été en 1997 à l’origine des Jeux des Iles et de tant de fabuleuses  rencontres sportives  en 17 ans, dont la qualité n’a cessé de croitre au fil des ans.

 

Enfin j’accompagne de tous mes vœux de réussite les jeunes sportifs qui vont participer à ces rencontres et je les invite à se surpasser pour cette nouvelle édition.


 

Paul GIACOBBI

Député de la Haute-Corse

Président du Conseil Exécutif de Corse



JEUX DES ILES

NOS PARTENAIRES